Le projet

La commune de Changé est dotée de deux lieux dédiés à la diffusion de spectacles : la salle des Ondines (de 600 à 1 200 places) qui a fêté ses 25 ans en 2016 et l’Atelier des Arts Vivants (194 places), équipement plus récent, qui permet d’accueillir des formes plus intimistes de spectacles dans un cadre particulièrement confortable. Ces deux salles de spectacles, complémentaires, permettent d’accueillir des artistes confirmés, des têtes d’affiches comme de jeunes talents, de disciplines variées : théâtre, musique, conte, cinéma, arts du geste et du mime, danse… 

Un nouveau lieu a ouvert en mai 2017 : la Loge des Beaux-Arts, petite galerie nichée entre les deux rives au bord de la Mayenne. Espace d’exposition pour les arts plastiques, il pourra accueillir aussi d’autres formes artistiques, en lien avec les équipements existants.

Les partenariats sont au coeur du projet. Les actions de coopération se développent avec les acteurs du territoire sur le champ du spectacle vivant, au niveau communal (médiathèque, pôle d’enseignement artistique, associations) départemental (« les Emergences » : dispositif de repérage et d’accompagnement de la scène musiques actuelles avec Mayenne Culture et le 6par4 ; « Onze » : biennale de la marionnette et des formes manipulées) ou régional (festival Jazz Tempo avec le CRDJ). 

Le dispositif « scènes de territoire » vise à créer du lien entre les acteurs de Laval Agglomération. La commune est partenaire du festival le Chainon Manquant et membre du Réseau Chainon et a initié un partenariat avec le Théâtre de Laval et la ville de Laval. 

Pour le champ des arts plastiques, le projet « territoire et nomadisme » (post-diplôme porté par l’Ecole des Beaux-Arts du Mans – TALM Le Mans) doit permettre de valoriser la jeune création grâce à un maillage territorial sur les deux Départements : Sarthe et Mayenne.

Ce travail en réseau doit permettre de collaborer, d’échanger sur les pratiques d’aujourd’hui et de demain et de favoriser le développement de projets culturels efficients. 

Les propositions jeune et tout public ne sont pas oubliées, grâce à des actions culturelles en milieu scolaire et aux représentations scolaires. Susciter l’éveil, la curiosité, la sensibilité… dès le plus jeune âge est une des missions essentielles de la culture.

En parallèle, des actions de sensibilisation, de médiation voient le jour avec des partenaires privilégiés pour accueillir un maximum de publics dits « empêchés ».

La ville de Changé mène aussi une politique de soutien à la création artistique. Cela se concrétise par un accueil en résidence et par la co-production.

La résidence permet à un ou plusieurs artistes d’effectuer un travail de recherche ou de création dans des conditions optimales par la mise à disposition temporaire d’un lieu équipé. Elle touche tous les domaines de création et prend différentes formes selon l’avancement du projet. La commune peut, en plus de mettre à disposition un lieu de vie et de création, des moyens financiers (co-production), techniques et humains. Le but est de favoriser l’élaboration et la création d’oeuvre d’art et de générer une interaction avec le public.